L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Jamal Khashoggi piégé par un des fils du roi Salman étant aussi l’ambassadeur saoudien aux États-Unis ?

Comme nous avons dit au Washington Post, le dernier contact que j’ai eu avec Mr Khashoggi était par message le 26 octobre 2017. Je ne lui ai jamais parlé par téléphone, et certainement jamais suggéré d’aller en Turquie pour une quelconque raison. J’ai demandé au gouvernement américain de nous donner des informations au sujet de cette prétention.

Lien de la publication datée du 17.11.2018 sur le compte Twitter de l’ambassadeur saoudien aux États-Unis

Malheureusement le Washington Post n’a pas publié notre réponse complète. Ceci est une accusation grave qui ne devrait pas être laissée à des sources anonymes. Notre réponse intégrale était la suivante :

L’ambassadeur rencontra Jamal une seule fois en personne en septembre 2017 et ce pour une discussion cordiale. Puis ils échangèrent par messages écrits après leur entretien. Le dernier message que lui avait envoyé l’ambassadeur daté du 26 octobre 2017, et à aucun moment le prince Khalid n’a dit quoique ce soit à Jamal lié au fait de ce rendre en Turquie.

L’ambassadeur Khalid ben Salman n’a jamais eu de conversations téléphoniques avec lui. Vous êtes invité à venir vérifier les enregistrements téléphoniques et le contenu des téléphones portables afin de confirmer ceci. Auquel cas vous devrez les demander aux autorités turques, tout comme l’avait fait à de nombreuses reprises notre procureur mais sans succès. Les déclarations qui sont faites dans cette prétendue analyse sont fausses. Nous entendons et continuons d’entendre de multiples théories sans même voir les fondements de ces spéculations.

Porte-parole de l’ambassade

Lien de la publication datée du 17.11.2018 sur le compte Twitter de l’ambassadeur saoudien aux États-Unis

(Visited 618 times, 1 visits today)