L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

L’Iran agresse l’Arabie saoudite depuis plus de 30 ans et préserve la mémoire des extrémistes

Le ministre des Affaires étrangères, Adel ibn Ahmed Al-Joubeir, a accusé l’Iran d’agresser l’Arabie saoudite depuis plus de 30 ans.

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe à Riyad avec le ministre des Affaires étrangères égyptien Sameh Shoukry, le ministre saoudien Al-Joubeir a dit que « les violations et les mesures agressives de l’Iran ne viennent que d’un seul camp et non de deux. Depuis 35 ans le Royaume d’Arabie saoudite n’a pas entreprit un seul acte d’agression contre l’Iran, cela dit, depuis la révolution iranienne de ces 35 dernières années qui prit un chemin négatif et offensif envers le Royaume, l’Iran s’immisce dans les affaires de la région, supporte le terrorisme, recrute des personnes de cette région pour qu’elles agissent contre leurs sociétés, introduit illégalement des armes et des explosifs dans les pays de la région afin d’en déstabiliser la sécurité, et ces choses-là sont inacceptables.

L’Iran pousse au terrorisme, à la violence, à l’extrémisme, protège les terroristes et les personnes accusées de terrorisme, leurs fournit des passeports iraniens, et ne respecte pas entre autres les lois et les normes internationales comme pour ce qui est de la protection des missions diplomatiques. L’escalade de la violence, les agressions et les hostilités viennent d’Iran et non de l’Arabie saoudite. Par conséquent si l’Iran veut avoir un rôle positif et sain dans la région, il doit se désister de ces agressions et avoir un comportement avec les pays de la région comme un pays aspirant à entretenir de bons rapports de voisinage.

C’est à l’Iran de changer de comportement et de moyens d’opérer, et en effet s’il améliore son comportement, l’Arabie saoudite et la région lui feront un bon accueil ».

Publié le 05.01.2016 sur le site de l’ambassade saoudienne à Washington [anglais]


No comment

  • Le kharijite Ousamah Ben Laden a sa rue dans la capitale chiite iranienne :

                                          

La rue du « martyr Ousamah Ben Laden » du district n°1 de la municipalité de Téhéran au nord de la ville.

 

 

 

  • Le Frère Musulman Sayyid Qotb, une des plus grandes références des islamistes révolutionnaires, le mentor du n°1 d’Al-Qaida Ayman Al-Zhawahiri comme l’avait-il si bien dit :

Timbre iranien émit en 1984 à l'effigie de Sayyid Qotb et sur lequel est écrit : A LA MEMOIRE DU MARTYR SAYYID QOTB

 

 

 

Timbre iranien émit en 1984 à l’effigie de Sayyid Qotb et sur lequel est écrit : A LA MEMOIRE DU MARTYR SAYYID QOTB

 

 

 

 

 

 

Le parc Sayyid Qotb de la ville de Mahabad située au nord ouest de l’Iran.

 

 

 


Rappel

[ Document officiel ] L’Arabie saoudite épure ses étagères des références islamistes

Révélations du mollah iranien Karroubi : « Les émeutes de la Mecque étaient le fruit des services iraniens » (1)

Révélations du mollah iranien Karroubi : “Les émeutes de la Mecque étaient le fruit des services iraniens” (2)

(Visited 625 times, 1 visits today)