L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

[ Document officiel ] L’Arabie saoudite épure ses étagères des références islamistes

Le ministère de l’Enseignement

 

Sujet : retrait de certains livres des bibliothèques des écoles et des centres de formation

Circulaire destinée à l’ensemble des écoles toutes sections confondues (garçons – filles)

Le/la respectable : directeur / directrice d’école                                                                                            Qu’Allah lui accorde la réussite

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous.

Ceci étant dit, vous trouverez ci-joint la circulaire n°37300769 de son Éminence le directeur de l’enseignement en date du 10.02.1437 [22.11.2015], au sujet du retrait de certains livres des bibliothèques des écoles et des centres de formation. Pour cela nous vous avons joint des indications au sujet de ces livres dont nous espérons qu’ils seront retirés rapidement et remis au Bureau de l’enseignement dans un délai ne dépassant pas 2 semaines. Nous assurant aussi de ne plus accepter les dons de livres et de publications diverses adressés à la bibliothèque de l’école ou du centre de formation, mais de juste s’en tenir à ceux fournis par le ministère ou par l’administration de l’enseignement.

Qu’Allah vous préserve.

Le directeur du Bureau de l’enseignement

           ↓               ↓               ↓

1    2    3


Précisions au sujet de certains auteurs mentionnés dans la liste :

  • Youssouf Al-Qardaoui : membre de la confrérie des Frères Musulmans ayant une influence internationale. Il est connu pour avoir appelé à aller faire le « Jihad » en Syrie ainsi qu’à prendre les armes contre le général Kadhafi. En plus d’être président du Conseil européen pour la fatwa et la recherche basé à Dublin [ voir ici et ici ], il est également recherché par Interpol [ ici ].
  • Sayyid Qotb : ancien membre de la confrérie des Frères Musulmans, pendu sous le président Gamal Abdel Nasser. C’était un homme de lettres avant tout, qui s’essaya par la suite à la théologie. Il est l’un des principaux théoriciens de la pensée de l’« excommunication générale des musulmans » dit « takfir de masse », ainsi qu’une des références primaires des islamistes et des terroristes.
  • Mouhammad Qotb : frère de Sayyid Qotb ayant cheminé sur la voie idéologique de son frère aîné et ayant largement contribué à la diffusion du travail de son frère ainsi que l’idéologie des Frères Musulmans en Arabie saoudite.
  • Abou Al-A’la Al-Mawdoudi : principal inspirateur de l’«islam politique» en Asie au siècle dernier. Fondateur du parti pakistanais Jama’a Islamiyyah [« Parti Islamique »] similaire aux Frères Musulmans d’Egypte. Il s’était donné pour but de fonder un état islamique par le biais de la politique. Il demeure une des références primaires des islamistes.
  • Hassan Al-Banna : fondateur de la confrérie des Frères Musulmans qui avait fait de la lutte pour le pouvoir l’élément central pour l’établissement d’un état islamique. Il demeure une des références primaires des islamistes
(Visited 904 times, 1 visits today)