L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

🔴 VIDÉO 🔴 La loyautĂ© du grand mufti d’Arabie saoudite ayant fait le Hajj pour d’anciens grands imams

Le Dr Zayd Al Qouroun -secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’association- : Mes frères bien-aimĂ©s, de ce que nous savons de la vie de notre chaykh, il y a la loyautĂ© envers les savants dĂ©cĂ©dĂ©s. Et en vĂ©ritĂ© j’ai demandĂ© la permission au chaykh de parler de ce point. Je sais donc de notre chaykh qu’il a effectuĂ© le grand pèlerinage pour les imams Ibn Rajab [mort en 1393 -795 H-] Ibn Abd Al-Barr [mort en 1071 -463 H-] et Al-Moundhiri [mort en 1258 -656 H-], qu’Allah leur fasse misĂ©ricorde.

Il a fait le Hajj pour eux en espĂ©rant la rĂ©compense d’Allah Le Très Haut. Est-il donc possible chaykh que vous nous parliez de chacun d’entre eux, ou de ce qui vous a poussĂ© Ă  le faire ?

Le grand mufti d’Arabie saoudite : Premièrement Al-Moundhiri, il fut un chaykh pour moi quand j’avais commencĂ© les prĂŞches, car ma rĂ©fĂ©rence Ă©tait alors son livre At-Targhib wa At-Tarhib. Son livre est vraiment très riche, et c’est le plus complet en terme d’exhortations, d’encouragements pour le Paradis et d’avertissements contre l’Enfer. J’apprenais donc les hadiths rapportĂ©s dedans car les commentaires et les exposĂ©s des hadiths y sont vraiment bien, et il apporte des enseignements. J’ai donc Ă©tĂ© très marquĂ© par ce livre.

De mĂŞme pour le livre Le Jardin des Vertueux de An-Nawawi [mort en 1277 -676 H-]. Nous avons aussi lu certains livres de Ibn Abd Al-Barr dont At-Tamhid et Al-Istidhkar.

Donc quand j’ai vu que ces personnes m’ont Ă©tĂ© très profitables, j’ai alors effectuĂ© le Hajj pour Ibn Abd Al-Barr, pour An-Nawawi et pour Ibn Hazm le zahirite [mort en 1064 -456 H-] qui n’avait pas fait le Hajj, qu’Allah lui fasse misĂ©ricorde.

L’imam Ibn Kathir rapporta un Ă©vĂ©nement qui se dĂ©roula au 5e siècle de l’HĂ©gire et dit : « Quand le poème d’un roi chrĂ©tien insultant l’Islam parvint Ă  Ibn Hazm, alors celui-ci se dressa sur sa canne et dĂ©fendit l’Islam et les musulmans, en improvisant un poème en rĂ©ponse Ă  ce chrĂ©tien et ses suiveurs. » Quand j’ai alors vu ce qu’avait rapportĂ© Ibn Kathir Ă  propos de ce grand imam et de sa dĂ©fense de la religion, j’ai alors tenu Ă  faire un Hajj pour Ibn Hazm qui ne l’avait pas fait, qu’Allah lui fasse misĂ©ricorde.

(Visited 123 times, 1 visits today)