L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

🔴 VIDÉO 🔴 Le prince Tourki Al Faysal adresse un discours tranchant aux Israéliens 💥

Au nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

Monsieur le ministre Zayani, Dr Chipman, mesdames et messieurs. Je suis reconnaissant envers Sa Majesté le roi Hamad Al Khalifa ainsi que le prince héritier et Premier ministre Salman Al Hamad Al Khalifa, de m’avoir invité à participer au 16e sommet régional du dialogue de Manama. Mes remerciements vont tout aussi à l’institut international pour les études stratégiques.

Je suis ici à titre personnel, et ce que je vais dire exprime mon opinion.

Les gouvernements israéliens se font passer pour des amoureux de la paix et des défenseurs des nobles principes moraux. Et avec ça, ils ont proclamé être les protecteurs des droits de l’homme. Plus encore, ils ont déclaré être le seul pays démocratique au Moyen-Orient. Mais aussi, ils se sont modestement décris comme étant un petit pays dont l’existence est menacée, et entouré d’assassins sanguinaires qui veulent l’éradiquer. En plus de ça, ils ont déclaré la guerre au Hamas en tant qu’organisation terroriste. Bien plus encore, ils professent vouloir être amis avec l’Arabie saoudite. Seulement voilà, tous les gouvernements israéliens représentent la dernière puissance coloniale occidentale au Moyen-Orient.

Depuis la déclaration de Balfour, ils ont expulsé de force les habitants de la Palestine après la guerre de 48, et ceci est attesté par les historiens israéliens. Ils ont entièrement brûlé les villages des Palestiniens ! Ils ont répété ce scandale après la guerre de 67, quand davantage des habitants qu’il restait après la guerre de 48 furent également dépossédés de leurs terres.

En dépit des multiples résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU rejetant l’acquisition d’un territoire par les armes, aucun des gouvernements israéliens n’en a tenu compte. Ils continuent à coloniser plus de terres que celles qu’ils ont occupaient en 67, allant ainsi à l’encontre des conventions de Genève qui interdisent le changement de statut des territoires occupés.

Et pendant ce temps-là ils ont construit un mur, le mur de l’apartheid, afin d’empêcher les habitants des terres qu’ils ont colonisées de retourner à leurs propriétés volées. La Cour internationale de Justice a jugé que ce mur était illégal mais ils n’en ont pas tenu compte.

Les gouvernements israéliens ont aussi arrêté des milliers de personnes qui habitaient les terres qu’ils colonisent, et ces gouvernements les ont incarcérées dans des camps de concentration sous prétexte d’atteinte à la sécurité. Jeunes et vieux, femmes et hommes, croupissent là-bas sans le moindre recours à la justice. Ils détruisent les maisons comme bon leur semble et ils assassinent qui ils veulent.

En plus de ça, le parlement israélien a adopté une loi qui définit la citoyenneté de l’État d’Israël comme étant exclusivement juive, niant ainsi l’égalité des droits des israéliens non juifs. Mais quel type de démocratie est-ce là ?

Bien plus encore, l’État d’Israël est la première puissance militaire entre l’Atlantique et l’Oural. Sa puissance est démontrée par sa capacité à bombarder sauvagement ses adversaires en Syrie sans que ces derniers n’essaient de se défendre. Sans oublier ses exploits militaires précédents commis en 67, et les raids militaires menés à Entebbe et Tunis, ainsi que les agressions répétées au Liban. Israël dispose de plus de 200 bombes nucléaires qui constituent leur dénommé « Armageddon de dissuasion ».

Mais aussi, tout en faisant la guerre au Hamas, les gouvernements israéliens acheminent le soutien financier qatari à ce qu’ils ont qualifié de groupe terroriste.

Et avec ça, ils disent vouloir être amis avec l’Arabie saoudite, mais ceci n’a pas empêché les différents gouvernements israéliens de lâcher sur l’Arabie saoudite leurs valets politiques et leurs meutes de journalistes de par le monde pour nous dénigrer et nous diaboliser !

De plus, c’est Israël qui occupe les terres arabes frontalières et non l’inverse ! Ce que les Arabes ont apporté depuis 2002 c’est l’initiative de paix arabe, je répète, « l’initiative de paix », que tous les gouvernements israéliens ont à chaque fois rejetée.

Nous avons entendu du ministre Zayani que cette initiative est la politique de tous les pays arabes, incluant ceux qui ont fait la paix avec Israël. Il a alors demandé au gouvernement israélien actuel de s’appuyer sur les accords de paix récents afin d’arriver à la paix globale souhaitée par tous.

L’initiative de paix arabe est aussi la politique des 57 pays membres de l’Organisation de la coopération islamique.

Nous avons entendu à plusieurs reprises du serviteur des deux mosquées saintes, le roi Salman, et du prince héritier Mouhammad ben Salman, qu’un État palestinien avec Jérusalem-Est comme capital et qu’une solution équitable pour les réfugiés est la seule solution pacifique pour nous tous.

Vous ne pouvez pas traiter une plaie ouverte qu’avec des soins palliatifs et des calmants ! Les accords d’Abraham ne sont pas un écrit divin ! Si ces accords sont basés sur la géographie, alors il ne peut pas y avoir d’accords d’Abraham sans inclure la terre d’Abraham qu’est La Mecque ! Pour que ceci ait donc lieu, l’initiative de paix arabe doit être appliquée à l’égard de la Palestine.

J’appelle donc les Israéliens à saisir la main tendue de la paix et de mettre un terme à cette terrible mascarade ! C’est seulement ainsi que nous pourrons alors rencontrer ensemble l’autre prétendu colonisateur qui se vante dorénavant de contrôler quatre capitales arabes que sont Beyrouth, Damas, Sanaa et Bagdad.

Merci.

Lien du discours écrit sur le site de l’institut international pour les études stratégiques [anglais]

(Visited 128 times, 1 visits today)