L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Concerts, cinémas et mixité en Arabie saoudite ? Orientations sages et vision profonde d’un savant saoudien

Question posée le 13 mars 2018 à l’honorable cheikh et grand savant Salih Al Al-Sheikh, ministre d’État membre du gouvernement saoudien, et ancien ministre des Affaires religieuses.

 

Le prédicateur : Que la paix d’Allah soit sur vous, ainsi que Sa miséricorde et Ses bénédictions. Nous vous aimons pour Allah cheikh, notre père le cheikh Salih. Avec vous Bassil Al-‘Anzi, je fais parti des membres chargés de la prédication de la ville de Dammam.

Le cheikh : Qu’Allah te bénisse.

Le prédicateur : Qu’Allah vous fasse miséricorde cheikh. Comme vous le savez sûrement, l’étudiant attend avant tout ce que va faire son maître, tout comme l’enfant attendant ce que va faire son père avant lui. Et en cette période, surtout dans les villes de Dammam et Al-Khobar, nous devons subir la multiplication des concerts, de la mixité et d’autres choses similaires.

Et tout comme une personne malade qui se demanderait où se trouve le médecin, avons-nous aussi alors le droit en tant que prédicateurs débutants et étudiants en sciences religieuses, de nous demander où se trouvent nos savants de tous ces changements qui évoluent à une vitesse très inquiétante pour nous ?

C’est-à-dire que nous en sommes arrivés à ce que les routes soient fermées pour l’arrivée d’un artiste célèbre ! Et il est impossible de raisonner les gens, voir même sa famille, mis à part les personnes qu’Allah a guidées.

Nous aimerions donc que vous nous conseilliez à ce sujet, qu’Allah vous récompense en bien et vous améliore.

Le savant : Conseiller qui ?

Le prédicateur : Nous en tant que prédicateurs.

Le savant : Premièrement, tu dois savoir quelque chose de très important au sujet de l’œuvre d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant. Allah éprouve les gens durant leur vie. Il teste la personne par Son obéissance et Sa désobéissance, tout comme Il éprouve les sociétés par Son obéissance et Sa désobéissance. Et Il teste les gens par une forte présence de la religion ou une faiblesse de celle-ci, voir-même par plus encore. Les gens furent éprouvés par le polythéisme qui par la suite disparut, et ils furent éprouvés par les innovations introduites dans la religion et qui par la suite disparurent, et ainsi de suite.

Donc parmi les œuvres d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant, sur lesquels l’homme doit réfléchir, c’est qu’Allah, pureté à Lui, retient et répand Sa générosité. Il est Celui Qui retient [Al-Qabid] et Celui Qui répand Sa grâce [Al-Basit], et ce sont là deux de Ses plus beaux noms qui sont employés ensemble. Il retient et Il répand, c’est-à-dire qu’Il répand sur les gens ce dont ils ont besoin au niveau matériel, tout comme Il retient cela. Et Il répand sur les gens ce dont ils ont besoin au niveau religieux tout comme Il retient cela.

C’est pour cette raison que nous sommes impressionnés de la manière dont œuvre Allah, pureté à Lui.

Il y eut Adam, que la paix d’Allah soit sur lui, et sa descendance suivait l’Islam et elle n’adorait qu’Allah seulement, puis le polythéisme apparut quelques siècles plus tard au sein de sa descendance alors qu’ils étaient peu sur terre. Puis vint Noé, que la paix d’Allah soit sur lui, le premier messager à être envoyé, et celui-ci vécut longtemps. Le polythéisme apparut pour la première fois sur terre, et lui fut le premier messager à être envoyé. Il demeura 950 ans et très peu de personnes acceptèrent son message. Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant, de par Sa volonté globale, autorisa alors que cet acte ait lieu sur terre. Et pourquoi autorisa-t-Il que le polythéisme ait lieu et pas autre chose ? Afin donc d’éprouver les gens.

L’étudiant en sciences religieuses doit alors traiter cette situation sur différents plans !

Toi tu traites cette situation par le fait de dénoncer le mal, de vouloir l’interdire et vouloir le bien à sa place. Ceci est bien sûr obligatoire, et tout le monde est d’accord sur ça. Il est donc très clair pour nous tous, et c’est pour cela que nous ne nous attarderons pas là-dessus.

Cela dit, ce que tu dois savoir à propos de cette situation comme pour d’autres, c’est le fait que ceci est lié à la sagesse d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant, et à Son œuvre.

Pourquoi Allah autorisa-t-Il le polythéisme ? Puis qu’Il les éprouva en leur envoyant Son messager Noé à qui Il donna la victoire ? Puis que la situation changea sur la terre ? Puis qu’il ne resta que les trois enfants de Noé, que la paix d’Allah soit sur lui, {Et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants} ? Et qu’après ils se répandirent sur la terre ? Tous ses descendants étaient pourtant monothéistes car ce sont eux qui montèrent avec lui dans son bateau, et qu’après leurs familles se répandirent sur terre. Puis le polythéisme et les pratiques religieuses inventées apparurent de nouveau, et voilà que la situation recommença.

Ce que vivent donc les gens est une épreuve voulue par la volonté générale d’Allah, et ceci est dans la nature de l’œuvre d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant.

Et cette épreuve générale, elle est pour qui ? C’est une épreuve {afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux} ! Donc pour tester les gens, les sociétés, les communautés, et voir ce qu’ils vont faire.

Nous voyons par conséquent que dans ce qu’il se passe, et nous devons impérativement savoir qu’il y a une sagesse d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant dans ces faits, que ceci n’est donc aucunement en contradiction avec Sa volonté globale, mais que ça va à l’encontre de Sa volonté religieuse. Et pourquoi mettons-nous l’accent sur cela ? Car ce sont des événements qui défilent, et qu’il est impératif de toujours porter un regard juste sur les faits.

Quelle est donc la manière d’analyser les faits, à la lumière de l’Islam et des sciences islamiques ?

Premièrement, il faut regarder les faits comme étant l’œuvre d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant. Si tu les regardes à travers le fait que c’est l’œuvre d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant dans Sa création, et que cela vient de Lui, comment ceci peut alors nous surprendre ? Comment ce qui se passe dans le monde peut nous étonner ? Il y a eu un grand changement en passant du monothéisme au polythéisme, mais aussi l’inverse, car à plusieurs reprises le polythéisme laissa place au monothéisme. Allah, pureté à Lui, fait donc ce qu’Il veut à Ses créatures.

Tu dois par conséquent regarder quelle est la sagesse en cela, puis voir quel est ton devoir religieux vis-à-vis de la volonté générale d’Allah.

Et ce qui est demandé aux savants et aux théologiens, c’est de répondre à leur devoir religieux quant à ce qui se passe par la volonté générale d’Allah. Tu sais alors que ce qui se passe arrive selon la volonté générale d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant, et que ce n’est qu’une épreuve et un examen d’Allah pour les gens.

Ce premier point concernait donc l’unicité d’Allah.

Et quant à ce qui se passe sur terre avec les guerres, les conflits, les catastrophes, et même les différents familiaux, tu dois les regarder en te demandant pourquoi tout ça se produit, car il y a une sagesse d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant dans tout ce qui se passe.

Tu as par exemple des frères qui vivent dans une même maison, et une fois que leur père décède, ce n’est pas juste un différent qui surgit entre eux mais carrément de la haine ! Tu les vois s’ignorer et ne plus se fréquenter ! Et dans d’autres cas aussi l’enfant ne salue même plus son père ou sa mère ! Ces faits ont été voulus de manière générale par Allah, et tu dois donc les regarder dans un premier temps sous l’angle de l’unicité d’Allah. Pourquoi ? Car les personnes qui regardent ce genre de faits sous un autre angle, elles ne les abordent pas comme venant de la volonté d’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant. Ceci est donc le premier point.

Le second point, c’est que ce genre de situation te montre que les personnes qui assistent à ces choses-là, elles ignorent certaines choses de la religion et ont des problèmes dans leur pratique. Où en étions-nous alors de cela ? Nous qui pensions que les gens détestaient ces choses alors que c’est plutôt l’inverse ! Il y a une bonne partie des gens qui veut ça, et ceci nous oblige alors de leur expliquer certaines choses, et de leur faire le bon rappel.

Et comme je t’avais dit, parfois nous donnons beaucoup d’importance à ce qui est secondaire, et parfois nous nous focalisons que sur les interdits.

Et parmi les causes de ceci, c’est que les gens ne sont pas éduqués comme il se doit, même au sein du foyer. La personne éduque les siens en leur disant « ça c’est interdit », « faut pas faire ça », « toi fais ci », « toi fais ça » ! Mais si tu fais un peu l’effort de les éduquer à obéir à Allah, à suivre le Coran, à se rappeler d’Allah, et cetera, tu verras alors ces mauvaises choses diminuer. Emmène ton fils prier à la mosquée, et apprends lui comment invoquer Allah. Prend du temps avec ta fille pour lui expliquer le sujet du voile, ce qu’il représente, que c’est une obligation de le porter, et qu’il n’y a pas de choix en cela car c’est Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant qui l’a obligé. Qu’est-ce que vraiment le voile, pourquoi te voiles-tu, et cetera.

Il y a donc aussi cette réalité qui nous pousse à être attentifs quant à l’éducation que l’on donne, et la manière dont on participe à l’enracinement de la foi au sein des nôtres, ce qui aura alors pour effet qu’ils n’iront pas d’eux-mêmes à ces mauvaises choses. Ceci était donc le second point.

Le troisième point, c’est au sujet de ce que tu as évoqué. Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant a donné des responsabilités aux savants religieux, et il nous est obligatoire de croire que ces derniers font leur devoir. Et le fait que les gens suivent ou pas leurs conseils, ceci n’est aucunement une condition pour que les savants aient rempli leur devoir. Les savants et théologiens font ce qui leur ait demandé ; une fois, deux fois, cinq fois, dix fois, jusqu’à ce qu’il arrive ce qu’Allah Le Très Digne et Le Tout Puissant a décidé qu’il arriverait.

Et il y a aussi le cas de nos jeunes d’aujourd’hui. Mêlez-vous à eux et regardez, leur cas est vraiment affligeant. Les jeunes de notre communauté sont loin des codes de la religion et du savoir religieux. Quand vous les rencontrer, que vous discutez ici et là à leur sujet, les gens vous le disent, ils vous disent : « Par Allah que c’est trop, les jeunes veulent ci, les jeunes veulent ça. » C’est-à-dire pas les personnes réfléchies et les personnes âgées, mais bien les jeunes.

Par conséquent, nous devons voir ce problème comme étant bien plus grand que ce que tu as évoqué. C’est bien plus profond, c’est-à-dire de savoir pourquoi les gens sont devenus comme-ça.

Et la réponse à ceci c’est que le monde a pris la direction du modèle occidental, et que les gens sont donc occidentalisés. Ce monde veut entraîner les peuples vers un monde sans religion, et j’avais déjà parlé de cela dans une précédente conférence.

C’est-à-dire qu’il va dans le sens où les principes n’ont aucune valeur. Certes la foi serait importante en elle-même mais que celle-ci n’aurait aucun lien avec les principes. Cette idéologie existe depuis longtemps en Europe, et elle a déjà existé dans le monde auparavant. Cependant, il y a encore certains pays qui n’ont pas été touchés par cela mais qui en prennent pourtant la direction, et le but étant de différencier entre la religion et les valeurs.

Prenez l’exemple de tous ces moyens de communication tels que ces nouveaux réseaux sociaux que vous utilisez. Que sont-ils en réalité ? Ils représentent en fait la séparation entre la religion et les valeurs, et ceci dans le cadre des échanges entre les gens. Ce sont pourtant de simples échanges n’ayant rien de particuliers, une personne écrit des choses tout à fait normales et propage des bonnes choses, et tout ceci est bien, ça pousse à une certaine concurrence. Mais tout cela se fait selon la vision de ces nouvelles sociétés de l’information comme Facebook, Twitter, Youtube, et cetera. Leur but global étant la communication, afin que la grande majorité des échanges internationaux n’aient aucun rapport avec la religion, et ne tournent qu’autour de cette vie matérielle.

Nous voyons donc que cette question est liée à un phénomène d’une ampleur mondiale, et nous devons alors y prêter attention, et faire ce qu’Allah nous a demandé de faire.

Cette situation est donc une épreuve pour tout le monde. Et au sujet des gens, qu’ils fassent ou qu’ils ne fassent pas. Et aussi avec les dirigeants, qu’ils acceptent les conseils ou pas. Il y a aussi dans cette situation la question du désaveu et de la clarification. De quelle manière expliquer aux gens et aux dirigeants ? Et de quelle manière parler de ces sujets ? Ces mauvaises choses dont tu as parlé, ce que font les gens et que d’autres rapportent, il est clair que ceci fait mal à tout le monde.

Le prédicateur doit donc chercher ce qui est dans l’intérêt des gens. Et personnellement et selon ce qui a été attesté, je vois que la manière la plus simple pour cela c’est qu’il faille cultiver la foi dans le cœur des gens. Les amener à la foi, les faire aimer le Paradis et leur rappeler ce qu’il y a dedans, leur rappeler Allah, et faire ce travail au sein de sa propre famille, avec femmes et hommes.

Et pour ce qui du fait de rappeler les interdits, « ça c’est pas bon, ça c’est interdit, … », la personne te dira alors : « Non c’est pas vrai ! », ou alors elle te dira : « C’est vrai, c’est interdit, mais moi je le fais ! », et cetera. Il faut alors se demander comment faire pour les pousser à faire le bien, et pour cela il est obligatoire de cultiver la foi en eux, les amener à la foi est donc très important.

Voici également un point secondaire sur ce sujet.

Ne prenez surtout pas à la légère la propagation de l’athéisme. L’athéisme, que ça soit dans le doute de la vérité ou dans sa négation, ce dernier est répandu. Vous devez donc connaître ce problème.

La propagation de l’athéisme reniant la vérité, celui-ci concerne surtout la nouvelle génération de jeunes, filles et garçons. C’est un athéisme qui déclare qu’il n’y a pas de vraie religion, que rien de tout cela n’est vrai, et cetera. Et pour ce qui est de l’athéisme dans le doute, ce dernier pousse alors les personnes à douter de la vérité.

L’athéisme se propage donc et avance, et ceci pousse à faire tout un travail de confirmation et d’affirmation. Mais quel est-il ? C’est celui de fournir un grand nombre de preuves religieuses sur le caractère unique d’Allah. C’est-à-dire que les gens apprennent les preuves démontrant l’unicité d’Allah dans Sa seigneurie, qu’Il existe bel et bien, et de simplifier cet apprentissage aux gens pour qu’ils connaissent ces preuves et y croient fermement.

Et même si tu te dis que les gens qui viennent à la mosquée croient et prient déjà, tu dois quand-même leur amener ces preuves religieuses, et leur faire comprendre que tu les leur as dit afin qu’eux les transmettent à leur tour à leurs enfants, à leurs familles, ou à une tierce personne par exemple. Appuie bien sur ce point et eux transmettront aux autres.

Ce sont donc là des points très importants qui demandaient à être traités par ta question.

 

(Visited 16 503 times, 3 visits today)