L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Quand le roi Abd Al-Aziz s’opposa catégoriquement à l’installation de Juifs en Libye durant la colonisation sioniste de la Palestine

Du lieutenant colonel Harold B. Hoskins1 au directeur adjoint du bureau des affaires du Proche-Orient et de l’Afrique (Mr Alling)

Le 5 mars 1945

         

         Cher Monsieur Paul,

Conformément à ce que vous suggériez, je vous envoie des informations en résumé du déjeuner que j’ai eu ce samedi … Le déjeuner regroupait juste le président Mr Roosevelt2 et Mr Boettiger3, et il n’était pas officiel …

[Vous trouverez ci-après la discussion au sujet de plusieurs pays du Proche et Moyen-Orient, et de leurs problèmes.]

Palestine :

J’ai demandé si le problème de la Palestine avait été discuté à la conférence de Yalta, et il [le président Roosevelt] répondit que « non ». Le président a dit que monsieur Churchill est fermement pro-sioniste comme jamais, et que parmi certaines idées, monsieur Churchill voulait faire installer les Juifs en Libye. Le président dit alors qu’il avait mentionné cela à Ibn Saoud qui s’y opposa furieusement disant que ceci serait une injustice pour les musulmans en Afrique du Nord. …

1. Juifs en Lybie 1945 2

Lien du papier diplomatique publié entièrement sur le site du Bureau de l’histoire du ministère américain des Affaires étrangères [anglais]


1 En cette période, conseiller économique de la représentation diplomatique américaine au Caire, et en même temps affecté à des missions diplomatiques américaines en Syrie, Liban, Arabie saoudite, Irak, Iran et Éthiopie.

2 Franklin Roosevelt, 32ème président des États-Unis d’Amérique.

3 Clarence John Boettiger, ancien commandant de l’armée américaine et gendre de Franklin Roosevelt.

(Visited 80 times, 1 visits today)