L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Plus de 520 expatriés expulsés par l’Arabie saoudite car impliqués dans des affaires liées au terrorisme

Le journal Makkah Arabic cita le porte-parole du ministre de la Justice, Mansour Al-Ghifari, ayant déclaré ce dimanche que pas moins de 526 expatriés devaient être expulsés après avoir accomplis leur peine de prison suite à des affaires liées au terrorisme.

Il déclara qu’actuellement 833 expatriés au total sont en détention pour des accusations de terrorisme. Les peines d’expulsion ont été prononcées par la cour criminelle spéciale de Riyad.

Le porte-parole affirma que les expatriés étaient principalement impliqués dans les activités de Al-Qaïda, pour de l’espionnage pour le compte du président syrien Bashar Al-Assad, et pour être en relation avec les Houtis et les Frères Musulmans considérés par le Royaume comme des organisations terroristes.

Plus de la moitié des expatriés détenus pour des cas de terrorisme a été condamnée, alors que la moitié restante fait toujours l’objet d’une enquête par le Bureau des investigations et des poursuites pénales avant de passer en jugement.

L’expulsion est la peine habituelle pour les expatriés après qu’ils soient arrivés à terme de leur peine d’emprisonnement. Le porte-parole déclara que « les étrangers qui commettent des crimes en relation avec le terrorisme seront expulsés même si le procureur général ne l’a pas demandé ».

Il affirma que les juges de la cour criminelle sont expérimentés dans les affaires en relation avec le terrorisme, et que leurs verdicts sont généralement sévères afin d’assurer la sécurité et la stabilité du pays.

Publié le 08.08.2016 dans le journal saoudien Saudi Gazette [anglais]

(Visited 125 times, 1 visits today)