L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Jakob Przyskti, le bébé polonais gravement malade que le roi Salman a fait venir à Riyad pour le soigner gratuitement 2

Riyad : La seconde phase de l’opération sur l’enfant polonais atteint d’une maladie génétique rare du cœur a été effectué mercredi avec succès à la Cité médicale du Roi Abdulaziz du ministère de la Garde nationale.

Selon une directive du gardien des Deux Mosquées Saintes, le roi Salman, l’enfant d’un an Jakob Przyskti avait été amené au Royaume en novembre dernier et avait subi la première intervention chirurgicale en janvier.

Le ministre de la Garde nationale, le prince Mout’ib ibn Abdallah ibn Abdulaziz, avait demandé aux cadres de la Cité médicale du Roi Abdulaziz de faire le nécessaire afin d’exécuter l’ordre du gardien des Deux Mosquées Saintes, et de remercier également le gardien des Deux Mosquées Saintes pour son aide généreuse et son suivi régulier du développement du secteur de la santé dans le pays.

Les premiers rapports médicaux expliquent que l’enfant polonais souffre d’une maladie génétique rare du cœur qui nécessite une opération compliquée du cœur ainsi que des soins médicaux spéciaux.

La première intervention chirurgicale dura 18 heures et fut réalisée par une équipe médicale menée par le chirurgien cardiaque le docteur Abdulaziz Al-Khalidi et fut appuyé par le consultant en cardiologie pédiatrique le docteur Omar Al-Tamimi, et le consultant anesthésiste le docteur Mohammad Al-Islam. Al-Khalidi informa que la seconde intervention dura 8 heures et que la condition du patient s’améliore. Le bébé est dans le service des soins intensifs pédiatriques et il sera transféré dans le service de médecine générale après son rétablissement.

Précédemment dans une déclaration faite à Arab News, l’ambassadeur polonais Witold Smidowski a remercié le roi Salman pour son geste humanitaire en venant en aide à l’enfant polonais : « Je suis reconnaissant envers le prince Mout’ib ibn Abdallah d’avoir aimablement collaboré et de porter de l’intérêt à cette affaire » a-t-il dit.

Le représentant répéta que « ce n’est pas la première fois que le Royaume se présente afin de venir en aide à la Pologne en prodiguant des soins médicaux gratuits. Auparavant des frères siamois de Varsovie furent séparés avec succès et cela est dû à la générosité du Royaume en tant que pays enclin à l’humanitaire ».

L’Arabie saoudite dispose d’une équipe de chirurgiens d’élites fort d’une expérience de plus de 65 frères siamois traités provenant de 18 pays différents, et dont 30 furent soignés avec succès durant les deux dernières décennies. Les autres demandes de séparation de frères siamois n’étaient pas possible à traiter dû à des raisons de santé. En plus de l’Arabie saoudite, des frères siamois venaient également d’autres pays tels que le Soudan, le Yémen, l’Égypte, la Malaisie, les Philippines, la Pologne, le Maroc et l’Irak.

Publié le 06.02.2016 sur le site Arab News [anglais]

(Visited 125 times, 1 visits today)