L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

L’Arabie saoudite n’abrite plus de base américaine depuis plus de 10 ans déjà …

[Extrait 1] Le 29 avril -2003- le secrétaire de la Défense Donald Rumsfeld et le ministre de la Défense saoudien le prince Sultan ont annoncé le retrait des forces américaines étant en Arabie saoudite et cela selon un accord mutuel. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue à Riyad, les deux ministres de la Défense ont dit que les circonstances de l’Opération Southern Watch mis en place par les Nations Unies avaient évolué, et par conséquent la mission des troupes américaines dans le Royaume.¹

[Extrait 2] Le prince Saoud a dit que les explosions survenues à Riyad n’affecteront pas le processus de retrait des forces américaines de l’Arabie saoudite. Il réitéra que les États-Unis ont décidé de retirer leurs troupes du Royaume car ils étaient arrivés au bout de leur mission.²

[Extrait 3] Le prince Sultan ibn Abdulaziz, adjoint du vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et de l’Aviation, et inspecteur général de l’Arabie saoudite, ayant tenu une réunion avec Donald Rumsfeld, a annoncé le retrait de l’Arabie saoudite des troupes américaines ayant participé au contrôle de la zone d’exclusion aérienne dans le sud de l’Irak disant que leur présence n’a plus aucune utilité.³

¹. Extrait de la note publiée 05.05.2003 sur le site de l’ambassade saoudienne à Washington [anglais]

². Extrait du discours tenu le 14.05.2003 et publié sur le site du ministère des Affaires étrangères saoudien [anglais]

³. Extrait de l’article publié le 30.04.2003 sur le site du journal Asharq Al-Awsat [arabe]


Précisions : Il-y-a beaucoup d’articles en anglais et en arabe, et quelques écrits en français, traitant de ce sujet, mais quasi tous sont accompagnés d’autres informations non vérifiables s’éloignant ainsi de l’information pure et officielle. Nous retiendrons cependant que la présence des troupes américaines et de leurs avions de chasse sur le sol saoudien avait pour but de surveiller la région sud de l’Irak suite à la guerre du Golf de 1990 – 1991. Ainsi le 26 Août 2003, une cérémonie eut lieu sur la base aérienne du Prince Sultan au sud de Riyad durant laquelle les autorités américaines transmirent le contrôle de la base aux autorités saoudiennes.

(Visited 4 274 times, 1 visits today)