L'Arabie saoudite en français

Entre communiqués officiels, déclarations authentiques & informations certifiées !

Dans la campagne humanitaire intégrale au Yémen, le roi fait déposer 2 milliards de dollars dans la Banque centrale du Yémen

Le 17 janvier 2018, le serviteur des Deux Mosquées Saintes, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, a émis l’ordre de transférer 2 milliards de dollars américains dans la Banque centrale du Yémen, et cela dans la continuité du soutien apporté par l’Arabie saoudite au peuple yéménite. Cet argent a…

L’Arabie saoudite a fait un don de 100 000 dollars au profit du Village d’enfants international en Pologne

Publié le 05.12.2017 sur le compte Twitter de l’ambassade saoudienne à Bruxelles – @KSAembassyBE

L’Arabie saoudite versera 100 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme au Sahel

Publié le 13.12.2017 sur le compte Twitter de l’ambassade saoudienne à Paris – @KSAembassyFRA

L’Arabie saoudite condamne fortement les États-Unis d’avoir reconnu Jérusalem comme capitale de l’état sioniste

Le gouvernement de l’Arabie saoudite a suivi avec grand regret l’annonce faite par le président américain Donald Trump de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et d’y transférer son ambassade. Le gouvernement du Royaume avait déjà mis en garde contre une telle mesure aux conséquences injustifiées et irresponsables. Il exprime sa…

L’Arabie saoudite défend une fois de plus les Palestiniens contre l’occupation criminelle israélienne

Le royaume d’Arabie saoudite a souligné la nécessité de mettre fin aux souffrances du peuple palestinien et de soutenir son droit à l’autodétermination, en rejetant l’occupation israélienne sous toutes ses formes, et l’agression et le terrorisme pratiqués par Israël contre le peuple palestinien. Il a également affirmé son soutien à…

L’Arabie saoudite a défendu une fois de plus les Rohingyas à l’ONU et leur promet 20 millions de dollars en plus

Le royaume d’Arabie saoudite a souligné la nécessité de lever les souffrances de la minorité musulmane rohingya. Il a appelé la communauté internationale et les États membres des Nations Unies à s’opposer aux violations à leur encontre et à exhorter le gouvernement du Myanmar à respecter ses obligations et engagements…